La Maison du Parquet - Show Room

La finition

Les produits de finition donnent aux parquets leur beauté, leur transparence et mettent en valeur la matière du bois. Ils protègent aussi le parquet des agressions usure et
taches ; enfin ils facilitent leur entretien.

Il existe plusieurs types de finitions parmi lesquels il faudra choisir. Ce choix est dicté par la nature du local et sa destination.

Mais la plupart des parquets, en particulier contrecollés sont livrés vernis en usine. Ils ne nécessitent, après la pose, aucun traitement supplémentaire. Les vernis sont généralement des polyuréthanes dont la qualité et le nombre de couches varient d'un fabricant à l'autre.

Les parquets bruts doivent, après pose, être poncés, puis revêtus d'un produit de protection.

Le ponçage :

Il est réalisé à la ponceuse électrique et s'effectue en 3 ou 4 passes d'abrasifs de grain décroissant.

Le vernissage ou vitrification

Appliqués en deux couches, voire trois dans des cas de fort trafic, les vernis sont de plusieurs natures.
• les vernis urée-formol (en solution alcool) interdits d’utilisation depuis 2007
• les vernis acryliques (à l'eau)
• les vernis polyuréthanes, les meilleurs mais aussi les plus chers.

Une vitrification ne doit en principe pas être réalisée immédiatement après la pose du parquet. Ce dernier doit en effet subir une période de stabilisation et d'équilibrage dans l'ambiance du local dans lequel il a été posé. Une période de 2 à 3 semaines est un minimum.

L'encaustiquage :

C'est un procédé de traitement très ancien, qui permet à terme d'obtenir une véritable patine du parquet.

Le huilage :

• L'huile de lin coupée d'essence de Térébenthine avec adjonction d'un siccatif : c'est un traitement fonctionnel, destiné à nourrir le bois.

• Les huiles uréthane : ce sont des huiles modernes, à grand pouvoir protecteur. Leur utilisation est réservée aux zones de grand trafic, car non filmogènes, elles sont régénérables par applications successives quand nécessaire.