La Maison du Parquet - Show Room

L'influence du mileu

L'air ambient, le climat

En Europe, les bois destinés aux parquets sont séchés aux environs de 8-9 % d'humidité, valeur d'équilibre du bois avec une humidité relative moyenne de l'air à 40 à 50 %.

Cependant, certains microclimats présentent des taux d'humidité supérieurs, comme par exemple, les rives de la Méditerranée, la Normandie, la Bretagne, les régions boisées ; la pose du parquet devra alors tenir compte de ces caractéristiques climatiques.

Enfin, les climats tropicaux font apparaître une humidité relative de l'air de l'ordre de 60 à 80 %, pouvant aller jusqu'à saturation. Le parquet devra alors impérativement être séché à une hygrométrie de 12 à 14 %, sa mise en œuvre tiendra compte des données climatiques particulières.

L'enchaînement rapide des travaux ne permet pas toujours un séchage suffisant des ouvrages , et ne laisse pas toujours le temps d'assurer la correction hygrométrique de l'air humide par un préchauffage.

En théorie, le parquet ne peut être posé que dans la mesure où les conditions hygrométriques des locaux sont proches de la normale, c'est à dire à un taux de 40 à 60%, vitrages effectués, chauffage possible afin de permettre une correction de l'hygrométrie ambiante.

Les ouvrages nécessitant un apport d'eau tels que carrelages, pierre, chapes ciment devront évidemment être achevés.

La mise en œuvre des parquets, en particulier pour les travaux neufs, doit tenir compte des variations saisonnières de l'hygrométrie de l'air, ainsi que des conditions de pose, rarement parfaites :

• Tous les parquets doivent comporter un joint de dilatation, en pourtour des locaux. Ce joint sera plus important pour les parquets flottants (0,15 % de la largeur des pièces) que pour les parquets collés et cloués (joint plafonné à 10 mm).

• LLes lames de parquets collés et cloués ne seront pas serrées entre elles, une pose lâche garantissant une marge de dilatation plus souple.

Le tableau ci-dessous indique le rapport entre l'humidité de l'air, celle d'équilibre du bois et la largeur cumulée de 10 lames de 70 mm, à 8 % d'humidité d'origine.

H. relative de l'air
H. équilibre du bois %
Largeur 10 lames

40

8,00

700

50

9,50

702

65

12,50

705

75

14,50

708

85

18,00

713

On peut constater qu'un parquet massif en chêne, posé à 8 % d'humidité, prendrait 1,3 mm de largeur supplémentaire, à 18 %, sur 700 mm, soit environ 1 cm sur 5 mètres linéaires !

Pour en terminer avec les précautions à prendre, signalons qu'il est préférable que les lames de parquet soient orientées dans le sens de la longueur des pièces, afin de limiter au maximum la poussée de ces dernières en cas de reprise d'humidité.